Mon avis sur le régime pauvre en FODMAP

Mon dernier post faisait mention du régime AIP.

Et aujourd’hui, je voudrais vous parler de la deuxième composante de mon régime de guérison, à savoir le régime pauvre en FODMAP.

avis sur le régime pauvre en FODMAP

Etant donné que cela fait plusieurs mois dorénavant que je pratique ce régime, aussi j’aimerai vous éclaircir plusieurs points à ce sujet et vous donner mon avis qui découle de ces plusieurs mois de pratique :

Le régime pauvre en FODMAP : SON PRINCIPE

Je ne détaillerai pas à nouveau en détail le principe de ce régime, car je l’avais déjà fait dans de nombreux posts sur mon blog.

Pour plus d’informations sur ce régime, aller donc lire mes posts en cliquant sur les liens ci-dessous :

Que sont les FODMAP et qu’est-ce que le régime pauvre en FODMAP

Régime pauvre en FODMAP et végétarisme


Raisons d’un échec du régime pauvre en FODMAP

Comment réintroduire les FODMAP

Liste des légumes pauvres en FODMAP

Liste des thé, café, tisanes pauvres en FODMAP

Liste des fruits pauvres en FODMAP

Applications à télécharger pour les FODMAP

Le régime pauvre en FODMAP : MON AVIS

J’aimerai donc indiquer ici les points positifs et les points négatifs que je retiens après plusieurs mois de pratique du régime pauvre en FODMAP.

Les points positifs :

Rapidement après avoir débuté le régime pauvre en FODMAP, j’ai vu une diminution nette de mes fermentations intestinales, mes spasmes et mes brûlures d’estomac.

Les points négatifs :

Ce régime soulage, diminue les symptômes…

… mais ne guérit absolument pas la cause du mal.

De plus, j’avais beau suivre le régime pauvre en FODMAP, mon inflammation intestinale était chaque jour pire que la veille : en effet, nombreux sont les aliments pauvres en FODMAP qui sont pro-inflammatoires.

Les erreurs que j’ai commises :

A l’époque je n’en avais pas conscience, car pas assez de recul.

Mais maintenant je sais ce qui a merdé avec ce régime : le régime FODMAP autorise le riz, le quinoa, le sarrasin, les pommes de terre, les noix, les laits végétaux, etc. Tous ces aliments sont pauvres en FODMAP, et même à volonté pour les pommes de terre…

Donc chaque jour, dans mon assiette, il y avait une part composé d’un de ces aliments…

Or, maintenant je le sais : tous ces aliments m’enflamment tout autant quasiment que le gluten…

Donc vous comprenez pourquoi j’allais toujours aussi mal.

Ma conclusion

OUI

pour suivre le régime pauvre en FODMAP.

Mais NON pour se contenter de ce régime : à lui seul, il minimisera vos symptômes, mais vous continuerez à enflammer vos intestins en mangeant certains des aliments pauvres en FODMAP mais pro-inflammatoires.

Alors, le régime pauvre en FODMAP est une base, mais doit être couplé à d’autres changements.

Et aujourd’hui, qu’en est-il?

Sachez qu’aujourd’hui, je suis toujours le régime pauvre en FODMAP.

Il fait parti de ma combinaison gagnante pour aller mieux.

Par contre, j’ai fait la phase de réintroduction des FODMAP (classe par classe : voir mon post à ce sujet où j’en explique le déroulé : Comment réintroduire les FODMAP), et grâce à cette phase j’ai pu diagnostiquer que :

  • je tolère la classe de FODMAP des polyols sorbitol (d’où pourquoi je peux manger sans problème autant de patates douces que je le veux)
  • au delà des aliments riches en FODMAP fructose, je ne tolère aucun fruit, tout fruit contenant une part de fructose que mon corps ne digère absolument pas.

Je conseille donc à tout le monde de suivre le régime pauvre en FODMAP, avec :

  1. Un régime stricte pauvre en FODMAP pendant 6 à 8 semaines
  2. Suivi par la phase de réintroduction classe par classe des FODMAP
  3. Et enfin, en fonction des classes de FODMAP qui sont bien passées, les réintroduire, et sur les autres classes, rester pauvre en FODMAP.

Le régime pauvre en FODMAP : SUFFIT-IL?

Cela dépend de votre pathologie.

  • Pour le colon irritable (IBS) : le régime FODMAP est idéal et selon mon expérience devrait suffir à soulager vos douleurs.
  • Par contre si vous avez plus que le colon irritable, à savoir le SIBO et/ou une maladie auto immune : le régime pauvre en FODMAP sera malheureusement insuffisant pour soulager pleinement vos douleurs :

vous aurez moins mal, mais vous aurez toujours mal quand même.

Et pour atteindre le zéro douleur (c’est ce qu’on cherche et vise !!), et disparition complète de vos douleurs, il n’y a qu’une seule solution : envisager de le coupler avec un ou plusieurs autres régimes (régimes que je continuerai à vous présenter dans les jours et semaines qui suivent).

Sachez aussi que je prépare depuis quelques jours un tableau où je mettrais chaque régime qui me semble le mieux pour chaque pathologie possible (SIBO, colon irritable, candida, reflux, maladie auto-immune, etc).

Je vous le posterai dans les semaines à venir.

Ainsi, en fonction de votre souci et vos douleurs, vous aurez une idée des régimes qui vous est le plus adapté selon moi.

Santé Digestion

Isabelle de Santé Digestion. Naturopathe spécialiste du SIBO, intestin irritable et troubles digestifs, je t'aide à soigner et soulager tes troubles digestifs naturellement.

Cet article a 15 commentaires

  1. La Maison de Solene

    bravo quel boulot le tableau que tu prepares comment fais tu alors que tu as repris le travail pour rédiger tout ça ?

    1. Isabelle

      Je suis au travail à mi-temps thérapeutique, et je noircis des pages et des pages de posts pendant ma pause déjeuner : quand je pense à ce que je peux aider, ça donne un sens à tout ce que j'ai vécu, et ça me donne la rage de vous sortir de là aussi !
      Je bosse pour vous dur, hein ! j'espère qu'en échange vous guérirez : ce sera ma plus belle récompense.

  2. Moulin de Carthage

    C'est une tuerie ce blog !!! waouhhhhhh j'adore !
    Isa, chaque jour, tu nous apportes un cadeau de clarté et des explications sur les cheminements possibles, en étant prudente et exhaustive.
    Mon bravo s'ancre dans la durée 🙂
    Je persiste et je signe.
    J'adore le nouveau lifting du blog, du coup… je me tâte pour me relooker aussi de l'intérieur, et cela commence à être mieux justement, précisément grâce à tout ce que tu postes.
    Encore merci et que l’autoroute de la guérison te soit largement ouverte.
    Bises

    1. Isabelle

      Ah oui, je dis oui pour le relookage intérieur, super bonne expression trouvée, je dis oui 😀
      Et y a pas que le blog qui est une tuerie, son auteur aussi hein, lol

  3. La Maison de Solene

    Oui et nous c'est que tu tombes enceinte qui sera notre plus belle joie 🙂

    1. Isabelle

      C'est la plus belle chose que tu pouvais me dire, cela me touche profondément. Merci. Merci à toi

  4. Kelly

    Complètement d'accord. C'est entre autre pour ça que certaines personnes disent que le régime Fodmap ne fonctionne pas, car il peut soulager les symptômes mais c'est tout… L'idéal c'est de créer son propre régime.

    1. Isabelle

      C'est tout à fait ça. On est entièrement d'accord. Cela reste du soulagement, mais aucunement de la guérison.

  5. Anonyme

    Bravo et courage et toi

  6. Sandrine

    Franchement Super!!! Tu ns Gate ac tes explications tel qu'un medecin enfin le mien nest pas capable de m'apporter!!! CônTiNuE…merci et tous pleins de bonheur je te souhaite

    1. Isabelle

      Merci Sandrine !

  7. Anonyme

    Bjr, tu suis le régime fodmaps mais certains aliments sont pro-inflammatoires et n'arrangent pas le transit. J'ai constaté également cela de mon coté. Pourrais-tu de lister ceux qui de ton coté étaient incriminés?
    Merci

  8. luna

    Bonjour isa. Dans la liste les aliments pauvres en fodmaps il y a les endives. seulements cela me cause des douleurs. est inflammatoire donc?

Laisser un commentaire