Le protocole de guérison du SIBO : introduction et test

Pour commencer et vous donner une vision globale du protocole de guérison, voici un graphe qui en résume les étapes :

protocole de guérison du SIBO: les différentes étapes de la guérison

Je vous détaillerai au fil des posts et semaines / mois qui vont suivre chacune de ces étapes, et comment la mener concrètement.

Voici donc le détail des 2 premières étapes du protocole de guérison du SIBO :

 

Etape 1 : Vous suspectez d’avoir le SIBO



Débutons par le sommet du protocole : vous suspectez d’avoir le SIBO.

La question que l’on se pose tout naturellement dans ce cas est :

mais comment savoir si j’ai le SIBO ou pas?

=> pour avoir la réponse à cette question, je vous invite à aller lire mon post à ce sujet : Signes montrant que le SIBO est la cause de votre colopathie fonctionnelle

Etape 2 : Passer le test respiratoire détectant le SIBO

Si tous les signes (ou de nombreux) montrent que vous avez le SIBO, et que vous voulez avoir un diagnostic médical, il vous reste alors à pratiquer l’examen détecteur du SIBO : il s’agit du test respiratoire au méthane et à l’hydrogène.

Pour savoir en quoi consiste ce test, allez lire mon post à ce sujet, où je décris comment se déroule exactement le test : Tests respiratoires pour détection du SIBO

Etape 3 : Vous avez le SIBO, comment le traiter

Si (malheureusement) le test respiratoire vous a diagnostiqué le SIBO, il va falloir attaquer le protocole de guérison pour en venir à bout.

4 options se présentent à vous, comme vous pouvez le lire sur mon graphe.

Mon prochain post vous en détaillera chacun de ces éléments :

  • en quoi consiste l’elemental diet (la diète alimentaire de début de traitement)
  • les antibiotiques pour débuter la cure et mon avis dessus
  • en quoi consiste la suite: le régime à suivre pendant une durée minimale de 1 an et demi pour éradiquer le SIBO

Sachez que ces premières étapes que je viens de vous présenter peuvent vous paraître simple et couler

de source.



Et pourtant, sachez que si j’avais eu ces informations il y a 4 ans (lorsque je suis tombée malade et que toutes mes douleurs ont débuté), je ne serai pas dans cet état à l’heure actuelle, et surtout je n’aurai pas gâché 4 années de ma vie.

Car je n’avais aucune idée de tout cela, et encore moins que j’avais le SIBO, ni comment le traiter.

Pendant 4 années, j’ai dû me débattre seule avec mes douleurs et bourrée de 40 médicaments chimiques par jour sans qu’un quelconque médecin prenne la peine de me faire le moindre examen et cherche ce que j’ai.

J’ai donc dû finir à l’hôpital et en réanimation pour que la médecine me prenne enfin en charge et me fasse ce fameux test respiratoire du SIBO.

4 années de douleur sans nom avant d’avoir enfin l’étape 2 d’effectuée et un diagnostic du SIBO.

Et aujourd’hui, cela fait depuis le mois de juin que je sais que je suis atteinte du SIBO, et en France cela s’arrête là.

 

Je pensais (naïvement) qu’une fois que j’allais avoir un nom à ma maladie et ne plus être « un syndrôme de l’intestin irritable » qui serait « dans ma tête » on me guérirait.

Mais que neni, en France, le SIBO ne se soigne pas. Et aucun gastro entérologue ne sait le soigner. Et même 99% des gastro-entérologues ne savent même pas ce qu’est le SIBO !!!

Aussi, vous comprenez bien que toutes les informations que je vous indique aujourd’hui, j’aurai rêvé de les avoir il y a 4 ans.

Et j’espère que mon blog permettra à toutes les personnes qui souffrent comme moi de ne pas gâcher 4 années de leur vie, voir plus, car je sais qu’il y en a, cela fait 15 ans qu’ils souffrent du SIBO et qui ne sont pas soignés.

Sachez tous que vous allez vous en sortir, en suivant comme moi ce protocole.

Je continue à vous donner toutes les infos dans mes prochains posts.

Santé Digestion

Isabelle de Santé Digestion. Spécialiste des troubles digestifs, je t'aide à soigner et soulager tes troubles digestifs naturellement.

Cet article a 22 commentaires

  1. Moulin de Carthage

    C'est très intéressant et donne l'occasion de relire le protocole des tests en labo.
    Mais une question Isa, quand on ne supporte pas du tout les antibiotiques, comment fait-on ?
    As-tu beaucoup maigri depuis que tu t'es astreinte par exemple à la suppression de tout ce qui te fait souffrir ?
    Je trouve que ce blog est d'une aide incommensurable.
    En tout cas, c'est ainsi que je le vis.
    Merci beaucoup à toi.

    1. Isabelle

      Je ne supporte pas du tout les antibiotiques non plus, et dans 2 posts j'explique sur ce sujet justement. Mais comme tu le vois, ce protocole est complexe, et donc je dois choisir un ordre (logique) pour expliquer les choses, donc je vais parler de l'élémental diet puis ensuite des antibiotiques, puis ensuite de la diète à suivre pendant 1 an et demi minimum. Je suis le déroulement du protocole, et je l'ai débuté là depuis hier.

      Ca me prend énormément de temps à écrire mes posts, expliquer, etc. Du coup merci pour tes mots sur mon blog, c'est ma plus belle récompense au temps que j'y passe ! Et je t'invite à suivre ce protocole, en tout cas, moi je suis CERTAINE que c'est la solution pour s'en sortir et guérir.

      Non, pas du tout, j'ai énormément grossi, parce que j'ai eu un moment dernièrement où j'ai craqué psychologiquement et je me suis gavée….
      Et en fait, même si mes aliments dorénavant vont être restreint, je les mange en grande quantité donc je ne perds pas de poids.

  2. Moulin de Carthage

    Merci beaucoup Isa, d'avoir pris le temps de répondre j'ai conscience du travail énorme que ces posts te demandent, c'est pourquoi j'ai aussi besoin de t'accompagner de mes mots, c'est une initiative tellement généreuse et concrète !!!
    J'ai bien compris pour les antibio, d'accord. Pour le poids, je marche à l'envers à cause d'un étrécissement d'estomac. Mais rien n'est perdu ! Et de ton côté, tu trouveras je l'espère aussi à nouveau le poids qui t'est idéal.
    Je suis bien partie pour ce protocole et je ne trouve pas qu'un an et demi soit long avec le succès au bout de ce foutu tunnel !!!! Surtout quand je pense à tes 4 années infernales… :/

    Bon courage, on est là avec toi !

    1. Isabelle

      Oui merci tes mots en effet me poussent à continuer 🙂
      Ton rétrécissement d'estomac est dû au fait que tu manges de moins en moins et que donc il s'est rétréci, ou bien y a-t-il une autre raison derrière?

      Oui, je ne m'aime plus du tout à ce poids là, et donc en perdre me ferait du bien… mais je n'y parviens actuellement pas, le candida me pousse à manger. Alors pas facile quand on multiplie les bactéries et problèmes !

      Ah tu vas suivre ce protocole alors, super !!! quand est-ce que tu le débutes? ça serait super aidant d'être à plusieurs à le suivre, je me sentirai moins seule 🙂

      Oui, un tunnel, mais la porte de sortie au bout !

  3. Delphine

    Merci encore pour tes infos, je vais suivre la lecture de ton protocole.
    Je suis étonnée que tu aies pris du poids. Moi j'ai perdu 6 kg depuis l'année dernière en suivant certains conseils, et impossible de reprendre le moindre kg. Je stagne à 47 kg pour 1,63 m. Je mange 3 clémentines et je suis repus et pleine comme si j'avais mangé un cassoulet.

    1. Isabelle

      Oui, j'ai pris du poids parce que le candida (que j'ai aussi) me pousse à manger énormément…
      Moi j'ai le problème inverse : perdu le signal de satiété… Ce n'est plus moi qui commande mais mes bactéries intestinales qui me gouvernent.

    2. Delphine

      Je suis étonnée…le candida je dois en avoir aussi…
      En tout cas sur ce point nous sommes différentes. Moi j'ai certes BEAUCOUP trop de bactéries dans l'intestin grêle mais j'ai une sensation de satiété au bout…d'une banane…Alors il faut que je mange des petites quantités mais pas l'habitude. C'est ridicule vraiment à ce stade-là comme si je mangeais des tonnes de pâtes et charcuterie !!! ça me met en colère…

    3. Isabelle

      Là pour le coup je "t'envie", si on pouvait me couper un peu d'appétit, ça m'arrangerait…

  4. Moulin de Carthage

    Delphine, mm combat clémentines et poids 🙂
    On va s'en sortir toutes !
    En route pour la guérison, come totgether.

  5. Delphine

    c'est surement du au pb de vidange gastrique qui ne se fait pas, l'estomac est paralysé..
    Marre de chez marre….mais oui….En route pour la guérison…

    1. Isabelle

      J'ai pourtant aussi le problème de vidange et gastroparésie, chaque nuit j'ai peur de m'étouffer et de m'arrêter de pouvoir respirer.
      Sache une chose : quand le SIBO sera éradiqué, la gastroparésie disparaîtra !
      Par contre à vie on devra suivre une diète alimentaire, avec des aliments qu'il ne faudra plus jamais remanger. Sous peine de faire revenir le SIBO..

    2. Delphine

      La Docteur m'a dit que sous l'effet d'un choc traumatique violent que j'ai eu mon estomac avait pris toute la place dans le ventre et empeche le fonctionnement des autres organes. Lorsque je mange les aliments rebondissent sur mon estomac qui est comme un ballon et souvent ils remontent dans ma gorge…Elle ma dit que la motricité pour aller à la selle était altérée à cause de ça…

      Oui il faut éradiquer les bactéries pour que ça fonctionne mieux…et tout un tas de mesures diététiques pour favoriser la vidange.

  6. Moulin de Carthage

    Je pense débuter au 1er octobre directement avec la diète alimentaire, car je n'ai pas besoin des tests (j'ai déjà) identifié en relisant tout ce que tu as décrit…), impossible pour les antibio ET j'ai aussi en plus la joie d'accueillir la fête permanente de la population candida…
    Estomac : trop de médocs( et de gastroscopies qui m'ont abimée) et mal adaptés, ablation de la vésicule biliaire, stress, et réduction de l’alimentation.
    Tout cela n'est rien quand de très loin et au cœur de la nuit, je sais que le jour va se lever pour nous.
    Nous y sommes : moment d'espoir dont tu es la messagère, Isa.

    1. Isabelle

      1er octobre, ok, c'est noté sur mon calendrier : Moulin de Carthage début 1er octobre 🙂
      Et tu auras tout mon soutien.
      Oublie les antibiotiques, si tu es comme moi, ne les essaie même pas !!
      Ah toi aussi candida, SIBO, c'est la fête à la maison dans tes intestins alors aussi !
      Je ferai un post sur le candida dans les semaines prochaines.

      Je vois que la médecine chimique t'a aussi bien esquinté…. mais on va remonter la pente.

  7. Anonyme

    Super blog riche en information
    Je pense que mon fils de 3 ans a un sibo ! Après avoir vue 3 gastro enterologue qui ne m'ont pas du tout aidé… je suis heureuse d'être tombée sur votre blog !!!��
    Meeciuiiii

    1. Isabelle

      Bienvenue sur mon blog, et ravie qu'il puisse t'aider 🙂

  8. drifter

    Bonjour merci pour votre blog. Je lutte avec un Sibo sepuis 4 sns et je serais enchante dd partager mon experience car je vis en californie. Vos postes dates de 2015. Avez vu reussi a etre completement soigne et a boir une diete "normale"? Aissi je m'arrive pas a avoir acces au differentes etapes du protocole sur votre blog. Pourriez vous faire des liens entre les differentes pages? Je sais sue yout cela prend un temps fou, en ttcas merci pour votre site.

    1. Isabelle

      Bonjour, n'hésite pas à lire les autres posts sur mon blog, tu pourras ainsi suivre et découvrir mon parcours jusqu'à aujourd'hui et mon évolution, et tous les moyens que j'ai utilisé pour m'en sortir.
      J'essaie de faire le maximum de liens entre les posts, c'est noté.

  9. espoir68

    Bonjour isa, quel est l adresse du blog a laquelle on peut t ecrire?
    Merci

  10. savère

    Bonsoir
    J'ai rencontré le Dr donatini. J'ai passé la fameux test…et lingestion prelalble de la tasse de mien à provoqué une crise de douleur intestinale….horrible…constipation brûlure trouble de la vue…etc et limite…je n'ai pas été prise au sérieux. De plus le test à été négatif et depuis 20 ans je souffre de ce qu'on appelle ….homéopathie fonctionnelle version constipation…et irritation avec laxatif…Je sature…mais pas d'issue.

    Voilà…galère.. tout cela…
    S'avère.

  11. Mondy

    bonjour,
    j’ai des douleurs gastriques depuis plus de 2 ans, avec un passage aux urgences en aout 2019.
    différentes recherches, retrait de certains aliments qui semblent être compliqué à digerer. Mais n’ai pas encore tout compris…
    j’ai effectué un test respiratoire le mois dernier montrant un taux de méthane de 15 à plus de 30 à partir de 160min avec une prise de 10g de lactulose.
    test venant d’allemagne apres suivi des memes consignes que vous donnez sur votre site.
    resultat: IMO
    les traitements proposés par l’organisme, ne sont pas basés sur des études universitaires. Mon médecin traitant refuse donc de me donner ces antibiotiques. Confirmer vous cela et avez vous des idées?
    Cordialement

    1. Bonjour Mondy, je déconseille fortement la prise d’antibiotiques pour soigner votre SIBO méthane (que l’on nomme IMO). Car les antibiotiques vont encore plus aggraver le déséquilibre de votre flore intestinale, et de plus il faut énormément de cycles de traitement pour qu’ils fonctionnent, prenant le risque de créer une antibio-résistante. De plus les taux de rechute de votre SIBO avec un traitement antibiotique sont très élevés. Je vous conseille fortement de vous tourner vers une autre solution de traitement, à base de plantes antibactériennes spécifiques à l’éradication d’un SIBO. Vous avez le détail complet des traitements à prendre + le régime alimentaire à suivre pour éradiquer votre SIBO + toutes les autres mesures à prendre en parallèle pour le traiter dans le programme Soigner son SIBO. Voici le lien pour accéder au programme Soigner son SIBO et à l’ensemble de la méthode pour traiter votre SIBO : J’accède au programme pour soigner mon SIBO.

Laisser un commentaire